Le Fat Bike de montagne : la version bodybuildée du VTT !

Publié le : 07 juin 20213 mins de lecture

Pendant la saison d’hiver, prenez quelques vacances et profitez-en pour se lancer dans le fat bike unissant en même temps le divertissement et un peu de secousses d’effort cardiaque. Cette activité peut vous offrir une perception de glisse amusante ainsi que plaisante. Le fat bike est un choix très tendance pendant qu’il neige. 

Origine du fat bike

Cette actualité provient d’Amérique du Nord, plus exactement d’Alaska, puis le fat bike est répandu dans le nordique. Ce nouveau genre de vélo est spécialement conçu pour rouler sur la neige et a déjà existé pendant une dizaine d’années. Pratiqué du fat bike est tellement ludique, avantageux et stable parce que ses pneus sont très énormes avec 4 à 5 pouces de diamètre. Cela lui accorde de bonnes dispositions sur la neige durant la descente et pendant la promenade. Vous pouvez obtenir une version de fat bike accompagnée d’une assistance électrique pour ne pas avoir de l’effort à la montée.

Comment piloter un fat bike ?

Le pilotage d’un fat bike est identique à un pilotage d’un vélo traditionnel. Excepté que le fat bike est plus pesant qu’un VTT, car il pèse à peu près de 20 kg. Il est également assez lent même en descente par rapport à un vélo normal. Dans ce cas, son aspect est sain et plus sécurisé. Par contre, il est assez commode en roulant grâce à ses grands pneus mous. Le fat bike peut rouler sur tous les terrains : marais, sable, sous-bois et neige. Le fat bike offre donc beaucoup d’atouts comme il efface les rugosités et sur les virages, vous pouvez bien déraper. Il permet autant de ne pas s’enliser dans la neige. Sur un sol mou, il est encore mieux pour la traction. Mais lorsque la neige est ferme, choisissez plutôt un fat bike électrique. Conduire un fat bike électrique est vraiment extraordinaire puisqu’il peut rouler partout avec plus de vitesse qui permet de déplacer sur des terres pénibles, mais se procède dans la facilité.    

Le VTT bodybuildé

Le fat bike est pratiqué dans deplusieurs stations de grand massif par exemple à Carroz, à Flaine, aux 2 Alpes, etc. L’important est de s’améliorer sur la neige compactée comme sur un sentier. Ceux qui s’intéressent au VTT ainsi que ceux qui sont passionnés par les sports d’endurance seront séduits par le fat bike puisqu’il est un peu comme le cousin du VTT. Retenez bien que le fat bike est difficile à manipuler et que le froid engendre une dépense énergique puissante.

Plan du site